Palais de Coudenberg

Sous la Place Royale, se trouvent des vestiges du Palais de Coudenberg qui a été détrui et enfoui, l'ancien Palais de Bruxelles.

Il s'agit de l'ancien Palais de Bruxelles qui peut se visiter en entrant dans le Musée de Belvue.

Un peu d’histoire

L’ancien Palais de Bruxelles a été construit durant le XIe et XIIe siècle, sur la colline de Coudenberg. Au fil du temps, il a été agrandi et réformé pour accueillir différentes familles : les ducs de Brabant, les ducs de Bourgogne, Charles V et les archiducs Albert et Isabelle.

Très vite, le palais est devenu le symbole du pouvoir royal, émerveillant ses invités avec ses magnifiques jardins et ses collections d’art, jusqu’à ce qu’en 1731, un incendie vienne détruire le palais.

Quarante ans après le grand incendie, les ruines du palais ont été détruites et ensevelies pour laisser place à la construction du nouveau Palais Royal de Bruxelles.

Des ruines chargées d’histoire

Si les ruines du Palais de Coudenberg pouvaient parler, elles pourraient nous rapporter beaucoup d’anecdotes sur la royauté et leur époque. Au cours de la visite au cœur des entrailles du palais, on parcourt les différentes pièces qui sont encore sur pied, même si l’histoire et les anecdotes sont finalement ce qui importe le plus durant la visite.

Pas si spectaculaire

Une chose est sûre, d’un point de vue visuel, cette visite ne fait pas partie des plus intéressantes. On aurait pu espérer davantage d’un lieu comme celui-ci. 

Horaires

Du mardi au vendredi  : de 09h30 à 17h00.
Samedi et dimanche : de 10h00 à 18h00.
Fermé : le lundi, le 1er janvier et le 25 décembre.
24 et 31 décembre : de 10h00 à 14h00.

Prix

Adultes : 7€. (Coudenberg + Belvue 8€).
Troisième âge et groupes de plus de 15 personnes : 6€. (Coudenberg + Belvue 7€).
Personnes âgées entre 18 et 25 ans et chômeurs : 4€. (Coudenberg + Belvue 5€).
Brussels Card et moins de 18 ans : entrée gratuite.

Transport

Métro : Parc, lignes 1 et 5.
Tramway : Palais, lignes 92 et 94.
Bus : Royale (lignes 38 et 71) ou Ducale (lignes 21, 27, 71 et 95).